Accueil  -  Qui sommes-nous ?  -  Nos engagements et valeurs  -  Contact   
    

L'assurance d'un accompagnement
de qualité

            
  Accueil » Indemnités journalières régime général
     
DEMANDEZ VOTRE DEVIS

   
       Complémentaire santé      Prévoyance 
Civilité *
Date de naissance *
Profession *
En activité *   
Vous êtes fumeur ? *   
Situation maritale *
 

Indemnités journalières régime général

Indemnités journalières de l’assurance maladie :

Si vous êtes en situation d’arrêt de travail, l’assurance maladie peut vous verser des indemnités journalières pour compenser la perte de vos revus à hauteur de 50% à 66%.

Vous pourrez éventuellement bénéficier de versements complémentaires, sous forme indemnitaires (tenant compte de vos revenus) ou forfaitaires (somme forfaitaire prédéfinie dans le contrat), de la part de votre mutuelle ou assurance, si vous disposez d’un contrat qui le prévoie.

Conditions pour bénéficier des indemnités journalières de l’assurance maladie

Pour un arrêt de travail inférieur à 6 mois, vous devez justifier:

  • d’au moins 200 heures au cours des trois mois précédant l'arrêt de travail,
  • ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 1 015 fois le montant du SMIC horaire au cours des six mois précédant l'arrêt.

Pour un arrêt de travail supérieur à 6 mois, vous devez justifier:

  • de douze mois d'immatriculation en tant qu'assuré social auprès de l'Assurance Maladie,
  • et d’au moins 800 heures de travail au cours des douze derniers mois, dont 200 heures durant les trois premiers mois,
  • ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire au cours des douze mois précédant l'arrêt de travail, dont au moins 1 015 fois le montant du SMIC horaire au cours des six premiers mois.

Montant des indemnités journalières de l’assurance maladie

L’indemnité journalière est égale à la moitié de votre salaire brut journalier de base, plafonnée à 48,43€.
Si vous avez 3 enfants à charge, ou plus, vous percevrez 66,66% de votre salaire brut journalier de base, à partir du 31ème jour d’arrêt de travail. Cette indemnité journalière majorée est plafonnée  à 56,43€.                   

Le délai de carence pour les arrêts maladie des salariés est de 3 jours. La perte de revenu est donc compensée partiellement à partir de la 4ème journée.

Prévoyance complémentaire et indemnités journalières

Les mutuelles, assurances et instituts de prévoyance proposent des garanties supplémentaires pour compléter des indemnités journalières de la sécurité sociale souvent trop faibles.

Un contrat prévoyance peut vous couvrir entièrement contre le risque de perte de revenus. En cas d’arrêt de travail, vous maintenez un niveau de vie habituel, comme si vous perceviez votre revenu.

Les indemnités journalières complémentaires de votre contrat prévoyance peuvent être versées

  • De manière forfaitaire : votre contrat prévoit une somme forfaitaire prédéfinie, qui n’est pas calculée en fonction du salaire.
  • De manière indemnitaire : exprimé en pourcentage de vos revenus. Les versements effectués, cumulés avec ceux du régime obligatoire, ne pourront pas dépasser le montant de votre salaire.

Un contrat prévoyance approprié doit être choisit en fonction de votre situation personnelle, et professionnelle (employé, cadre, indépendant...).


 
 
 
Vous cherchez une complémentaire santé ou une assurance prévoyance pour vous garantir, à vous ou à votre famille, une protection contre les aléas de la vie. Alors faites-nous confiance, avec nous, vous avez l’assurance d’un accompagnement de qualité.
 


© Copyright 2018, Conseil Mutuelle Prevoyance, Tous droits reservés. Mentions légales

Mutuelle optique
Mutuelle dentaire
Mutuelle hospitalisation
Mutuelle jeune
Mutuelle familial
Mutuelle senior
Mutuelle TNS
Mutuelle PME
Consultation
Hospitalisation
Pharmacie
Optique
Dentaire
Frais de transport
Cure thermale
Médecine douce
Obsèques
Indemnités journalières régime général
Indemnités journalières régime des indépendants
Pension d'invalidité régime général
Pension d'invalidité régime des indépendants
Décès régime général
Décès régime des indépendants
Dépendance
Garantie accident de la vie
Prévoyance hospitalisation