Accueil  -  Qui sommes-nous ?  -  Nos engagements et valeurs  -  Contact   
    

L'assurance d'un accompagnement
de qualité

            
  Accueil » Dentaire
     
DEMANDEZ VOTRE DEVIS

   
       Complémentaire santé      Prévoyance 
Bénéficiez-vous actuellement
d'une mutuelle ? *
  
Nombre d'adultes à assurer *   
Civilité *
Date de naissance *
Profession *
Votre régime social *
 

Dentaire


Consultations dentaires

Les consultations chez un chirurgien-dentiste ou un médecin stomatologiste conventionné sont prises en charge par la sécurité sociale et remboursées à 70 % sur la base de tarifs conventionnels. Le reste à charge peut être remboursé par une mutuelle santé.

Tarifs conventionnels de la sécurité sociale

  • 21 € pour une consultation chez un chirurgien-dentiste
  • 23 € pour une consultation chez un chirurgien-dentiste spécialisé en traitement ODF(1)
  • 28 € pour une consultation chez un médecin stomatologiste(2) exerçant en secteur 1(3) 
  • Honoraires libres pour une consultation chez un médecin stomatologiste exerçant en secteur 2(4) 

Exemple de remboursement de la sécurité sociale

  • Une consultation chez un chirurgien-dentiste n’exerçant pas de dépassement d’honoraire coute 21 € (égal au tarif conventionnel). La sécurité sociale vous rembourse 70% de 21 €, soit 14,7 €. Restera à votre charge 6,3 €
  • Une consultation chez un médecin stomatologiste exerçant en secteur 1 (donc n’exerçant pas le dépassement d’honoraires) coute 28 € (égal au tarif conventionnel). La sécurité sociale vous rembourse 70% de 28 €, soit 19,6 €. Restera à votre charge 8,4 €                                                                                                             
  • Une consultation chez un médecin stomatologiste exerçant en secteur 2 (donc exerçant le dépassement d’honoraires) coute, par exemple 36 €. La sécurité sociale vous rembourse 70% de 23 €, soit 16,1 €. Restera à votre charge 19,9 €

A savoir

Les mécanismes de remboursement de la sécurité sociale encouragent l’assuré à consulter un praticien conventionné. Les 2 derniers exemples de remboursement ci-dessus l’illustrent parfaitement. Cependant, il y a des paramètres non quantifiables (qui ne peuvent donc pas être pris en compte au niveau du remboursement de l'assurance maladie) et qui peuvent être importants pour certaines personnes lors du choix de leurs praticiens (recommandation de la famille ou d’amis, relation de confiance praticien / patient…). En cas de consultation régulière d'un praticien non conventionné, une mutuelle dentaire ou une mutuelle qui propose de bons niveaux de remboursement des soins dentaires peut se réveler utile.

soins dentaires

Il s’agit des soins effectués afin de redonner à une dent sa morphologie et sa physiologie. Ces soins représentent près de 75% de l’activité d’un chirurgien-dentiste, ils sont remboursés à 70 % sur la base de tarifs conventionnels. Parmi les soins conservateurs les plus courants :

  • Soins conservateurs : détartrage, traitement des caries, dévitalisation etc.
  • soins chirurgicaux : extraction, etc.

Tarifs conventionnels et exemple de remboursement de la sécurité sociale (1)

  • Détartrage : le tarif conventionnel est fixé à 28,92 €. La sécurité sociale vous rembourse 70% de 28,92 €, soit 20,24 €. Restera à votre charge 8,68 €
  • Traitement d'une carie : le tarif conventionnel varie entre 16,87 € et 40,97 € selon le nombre de face. Pour un traitement d’une carie à 2 faces qui coute 28,92 € par exemple. La sécurité sociale vous rembourse 70% de 28,92 €, soit 20,24 €. Restera à votre charge 8,68 €
  • Dévitalisation : le tarif conventionnel varie entre 33,74 € et 81,94 € selon qu’il s’agisse d'une incisive, d'une prémolaire ou d'une molaire. Pour une dévitalisation d’une prémolaire qui coute 48,20 € par exemple. La sécurité sociale vous rembourse 70% de 48,20 €, soit 33,74 €. Restera à votre charge 14,46 €
  • Extraction : le tarif conventionnel est fixé à 33,44 €. La sécurité sociale vous rembourse 70% de 33,44 €, soit 23,41 €. Restera à votre charge 10,03 €.

(1) : Tarifs de soins réalisés sur des dents permanentes d’adultes de plus de 13 ans

Soins dentaires non pris en charge par la sécurité sociale

Le blanchiment des dents, la pose de facettes, ne sont pas remboursés par la sécurité sociale, mais peuvent être remboursés totalement ou partiellement par votre mutuelle dentaire ou mutuelle santé avec des garanties dentaires élevées, si votre contrat le prévoie.

Prothèses dentaires

Il s’agit des "Couronnes", "Bridges" et "Implants". Les prothèses occupent aussi bien des fonctions de confort que d’esthétique. Malgré leur forte utilité, les prothèses sont peu ou pas remboursées par la Sécurité Sociale.

Contrairement aux consultations et aux soins dentaires, le chirurgien-dentiste peut pratiquer des tarifs libres. S’ajoute à cela un coût élevé des matériaux utilisés pour la fabrication des prothèses et pas ou peu de remboursement de la sécurité sociale. Le coût final supporté par le patient peut donc être élevé en l'absence d'une mutuelle santé qui couvre ces dépenses.

les couronnes dentaires :

Il s’agit d’une prothèse qui va venir se fixer sur une tige (ou «inlay-core») elle-même insérée dans la racine.

Le recours à une couronne dentaire s’impose quand une dent est trop abîmée et qu'elle ne peut être restaurée par un soin dentaire classique (obturation ou «plombage»).

Exemple de remboursement des couronnnes dentaires par la sécurité sociale d’une couronne en céramique

2 opérations tarifées distinctement sont nécessaires à la mise en place d’une couronne

  1. La couronne en céramique elle-même coute en général entre 400 € et 900 €  mais n’est remboursée par la sécurité sociale qu’à 70% de la base de remboursement (qui est de 107,5 €), ce qui fait un remboursement de 75,25 €.
  2. La couronne est posée sur une ou deux tiges plus connus sous l’appellation Inlay-core. Coût de cette opération entre 122,55 € et 300 €. Elle est remboursée par la sécurité sociale à 70% de la base de remboursement (de 122,55 € à 144,05 € selon le nombre de tiges), ce qui fait un remboursement de 85,78€ à 100,83 €.
  • Au final, la pose d’une couronne en céramique coute de 522,55 € à 1200 €
  • Le remboursement de la sécurité sociale variera en fonction du nombre de tiges nécessaires à la couronne de 161 € à 176 €
  • Restera à votre charge de 361,55 € à 1024 €. Une mutuelle dentaire ou une mutuelle généraliste moyenne à haut de gamme peuvent prendre en charge une bonne partie ou même la totalité du reste à charge. 

Le Bridge dentaire

Il remplace une ou plusieurs dents manquantes. Il est fixé définitivement sur les dents voisines de la dent ou des dents manquantes et s’intègre harmonieusement à la bouche.

Les dents voisines de la dent ou des dents manquantes (dents-piliers) doivent être saines et doivent être traitées (couronnées) avant la pose du bridge.

Avantage du bridge :

  • Esthétique et s'harmonise aux dents naturelles.

  • Fait partie des prothèses fixes. Le nettoyage est donc plus facile qu'un appareil amovible.

Inconvénient du bridge :

  • Le coût : pour une dent absente, trois couronnes sont nécessaires (couronnement aussi des dents piliers voisines).                                                                                  

  • Le bridge entraine la mutilation des dents-piliers : pour remplacer une seule dent, le chirurgien-dentiste doit «sacrifier» les deux dents voisines qui sont parfois en très bon état. Cependant il est possible d’éviter ceci en optant pour un bridge collé à l’aide d’ailettes aux deux dents voisines

Exemple de remboursement  du bridge par la sécurité sociale

Un bridge servant à remplacer une seule dent manquante peut couter de 950 à 3000 €. Ce qui est remboursé par la sécurité sociale c’est :

  • Le couronnement des 2 dents piliers, avec la même base de remboursement que pour un couronnement classique, soit 107,5 € par couronne (215€ pour les 2) è Le remboursement de la sécurité sociale sera donc de 70% de 215 €, soit 150 €
  • La prothèse qui sert à remplacer la dent manquante, avec une base de remboursement de 64,5€ è Le remboursement de la sécurité sociale sera donc de 70% de 64,5 €, soit 45,15€
  • Ce qui fait un remboursement total de la sécurité sociale de 195,15€ (45,15€ + 150 €), et ce quelque soit le prix que vous a couté votre bridge. 
  • Une mutuelle dentaire ou une mutuelle généraliste moyenne à haut de gamme peuvent prendre en charge une bonne partie ou même la totalité du reste à charge.

L’implant dentaire

C’est la fixation d’une racine artificielle en titane dans l’os sur laquelle viendra se fixer une couronne (couronne sur implant).

4 étapes sont nécessaires :

  • scanner pré-implantaires
  • L’intervention chirurgicale : ouvrir la gencive afin d'intégrer l'implant (la fixation de la racine artificielle en titane) dans l'os alvéolaire.
  • L’ostéointégration : appelée aussi mise en fonction, il s’agit de la période nécessaire à l'implant pour s'intégrer à l'os alvéolaire, elle est de 3 à 4 mois pour la mâchoire du bas et de 4 à 6 mois pour la mâchoire du haut.
  • La pose : Il s'agit alors de poser une prothèse sur un implant.

Exemple de remboursement des implants dentaires par la sécurité sociale

Le scanner pré-implantaires coute entre 150 € et 300 € è aucun remboursement de la sécurité sociale

L’intervention chirurgicale coute entre 750 € - 1500 € è aucun remboursement de la sécurité sociale

L’ostéointégration ou la « mise en fonction » coute entre 0 et 125 € è aucun remboursement de la sécurité sociale

Seule la pose d’une prothèse sur implant est remboursée par la sécurité sociale, elle coute entre 500 € et 1000 € s’il s’agit d’une couronne en céramo-métal ou en zircone. Elle est remboursée par la sécurité sociale à hauteur de 70% de 64,5 €, soit 45 €. En prévisiosn de ce type de soins fortement couteux, souscrire un contrat de mutuelle dentaire est fortement recommandée

A savoir :

Avant d'engager des frais liés à des prothèses dentaires auprès de votre praticien :

  • Faites faire un devis par votre praticien.
  • Envoyez-le à votre mutuelle pour accord
  • Si la réponse de la mutuelle n’est pas clair pour vous et ne vous permet pas de connaitre exactement ce qu’elle va prendre en charge. Contactez là
  • Votre courtier peut vous aider à comprendre votre devis et la réponse de votre mutuelle, vous donner les coordonnées des bons services de votre mutuelle à contacter. En effet votre courtier reste votre interlocuteur privilégié.

Une mutuelle santé peut prendre en charge une partie ou la totalité des frais liés aux prothèses dentaires. Il faut savoir que pour ce type de soin, la majorité des mutuelles et assureurs demandent un devis. Il est donc important au moment où a besoin d’une prothèse dentaire d’être chez un assureur qui a un bon service client, qui répond rapidement aux devis, qui est disponible pour répondre aux questions relatives aux remboursements de la mutuelle et qui procède rapidement aux remboursement en cas de d’avancement de frais.

Traitements d'orthodontie

Un traitement d’orthodontie permet de corriger les malpositions dentaires et les malformations des mâchoires et de redonner ainsi une denture fonctionnelle et esthétique.

Après le traitement orthodontique, commence un traitement de contention qui consiste à maintenir les résultats acquis à l’aide d’un appareil de contention sous peine de récidive de l’anomalie initiale ou d’apparition d’une nouvelle pathologie.

Remboursement des frais d'orthodentie de la sécurité sociale

Le traitement est remboursé seulement s’il est pratiqué sur un enfant de moins de 16 ans (sauf exception) et un accord préalable de la caisse d’assurance maladie doit être obtenu.

  • Traitement par Semestre (6 séances maximum) : la base de remboursement est : 193,50 €. La sécurité sociale en rembourse 100%.
  • Séance de surveillance (2 séances maximum par semestre) : la base de remboursement est : 10,57 €. La sécurité sociale en rembourse 70%.
  • Contention 1e année : la base de remboursement est : 161,25 €. La sécurité sociale en rembourse 100%.
  • Contention 2e année : la base de remboursement est : 107,50 €. La sécurité sociale en rembourse 70%.

A savoir

Un devis détaillé doit vous être proposé par le praticien. Contenant une description précise du traitement envisagé, des matériaux utilisés. Ainsi que le montant des honoraires correspondant au traitement et le montant remboursé par l'Assurance Maladie.

Il existe une grande différence entre le coût réel d’un traitement d’orthodontie et les remboursements de la sécurité sociale. En plus, il y de fortes chances qu’un contrat de mutuelle santé, qui n’est choisit en fonction de vos besoins, ne donne lieu qu’à un faible remboursement (ou pas de remboursement) sur certaines dépenses de santé, parmi lesquelles l’orthodontie. Une mutuelle orthodontie se révèle très utile pour faire face à ces dépenses.

 


 (1)Traitement ODF : correction des mauvaises positions des mâchoires (ODF : orthopédie dento-faciale)

 (2)Médecins stomatologiste : docteurs en médecine qui ont suivi un cursus médical en faculté de médecine. Les stomatologues sont des chirurgiens spécialisés dans la chirurgie buccale, l'implantologie, la chirurgie pré-implantaire, la dermatologie buccale. La stomatologie est une des branches de la chirurgie maxillo-faciale (CMF).

 (3) Secteur 1 : Un médecin exerçant en secteur 1 est un médecin conventionné par la Sécurité sociale. Il pratique un tarif fixe sans dépassement d'honoraire. Ses honoraires correspondent aux tarifs qui servent de base au remboursement de la caisse d'assurance maladie.

(4) : Secteur 2 : Le Secteur 2 est appelé « secteur conventionné à honoraires libres ». Les tarifs pratiqués par les médecins exerçant en secteur 2, sont libres et fixés par le médecin et donc enclins aux dépassements d'honoraires. Les dépassements d'honoraires sont fixés, avec, selon les exigences de la caisse d'assurance maladie, tact et mesure.


 
 
 
Vous cherchez une complémentaire santé ou une assurance prévoyance pour vous garantir, à vous ou à votre famille, une protection contre les aléas de la vie. Alors faites-nous confiance, avec nous, vous avez l’assurance d’un accompagnement de qualité.
 


© Copyright 2018, Conseil Mutuelle Prevoyance, Tous droits reservés. Mentions légales

Mutuelle optique
Mutuelle dentaire
Mutuelle hospitalisation
Mutuelle jeune
Mutuelle familial
Mutuelle senior
Mutuelle TNS
Mutuelle PME
Consultation
Hospitalisation
Pharmacie
Optique
Dentaire
Frais de transport
Cure thermale
Médecine douce
Obsèques
Indemnités journalières régime général
Indemnités journalières régime des indépendants
Pension d'invalidité régime général
Pension d'invalidité régime des indépendants
Décès régime général
Décès régime des indépendants
Dépendance
Garantie accident de la vie
Prévoyance hospitalisation